Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Communiqués de presse, lettres ouvertes

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 24 novembre 2011

Communiqué de presse de François EDOM rendant hommage à Danielle MITTERRAND et son action

Cliquez ci-dessous pour trouver le communiqué de presse rédigé par François Edom rendant hommage à Danielle Mitterrand et son action, ainsi que la coupure de presse reprenant ce communiqué.


mercredi 23 novembre 2011

Communiqué de presse au sujet de la vidéosurveillance

Cliquez ci-dessous pour trouver le communiqué de presse rédigé par Patrice Perdereau au sujet de la vidéosurveillance, et les coupures de presse reprenant ce communiqué.


mercredi 2 novembre 2011

Communiqué de presse au sujet du retrait de l'agrément à la Confédération Nationale du Logement par le Gouvernement


Veuillez trouver, en cliquant sur l'image ci-dessous, un communiqué de presse rédigé par Patrice Perdereau, coordinateur départemental du Parti de Gauche 72, au sujet du retrait de l'agrément à la CNL par le Gouvernement.

mardi 4 octobre 2011

Communiqué de presse au sujet de la suppression de poste dans l'éducation nationale programmée dans le projet de loi de finances de 2012

Cliquez ci-dessous pour trouver le communiqué de presse, non diffusé dans la presse écrite locale, rédigé par Patrice Perdereau au sujet de la suppression de postes programmée dans le projet de loi de finances pour 2012.

jeudi 25 août 2011

Communiqué de presse du Parti de Gauche suite à l'intervention de François Fillon


Les ultra riches font l'aumône pendant que le peuple se serre la ceinture

François Fillon vient d'annoncer l'aggravation de la politique d'austérité pour contenter les agences de notation comme il l'a cyniquement indiqué. Il a reconnu que les dépenses publiques étaient en baisse et donc a contrario que le déficit est dû au manque de recettes, conséquences des cadeaux fiscaux faits aux riches par ce gouvernement depuis 2007.

La taxation exceptionnelle sur les hauts revenus revient en fait à augmenter en catimini l'ISF que le même gouvernement vient de diminuer mais cela ne sera que temporaire pendant que les attaques contre les dépenses publiques seront permanentes. La justice fiscale et sociale version UMP, c'est "pas touche aux rentes ni à la finance et austérité pour les peuples !"

vendredi 19 août 2011

Communiqué de presse au sujet du classement des universités mondiales par l'université de Shanghaï

Cliquez sur l'image ci-dessous pour lire le communiqué de presse de patrice Perdereau au sujet du classement des universités mondiales par l'université de Shanghaï.

jeudi 11 août 2011

Communiqué de presse au sujet de l'octroi des bourses étudiantes

Veuillez cliquer sur l'image ci-dessous pour accéder au communiqué de presse que nous avons envoyé hier à la presse locale au sujet du non-engagement de l'Etat sur le versement d'un dixième mois de bourses étudiantes.



lundi 20 juin 2011

Candidature de JL Mélenchon aux Présidentielles de 2012 pour le Front de Gauche : comuniqué de presse de Patrice Perdereau

Retrouvez ci-dessous le communiqué de presse, relayé dans la presse locale, de Patrice Perdereau au sujet de la validation par les communistes de la candidature de JL Mélenchon pour présenter le programme du Front de Gauche aux Présidentielles de 2012.




samedi 4 juin 2011

Communiqué de presse au sujet de la sécheresse et de la tarification sociale et progressive de la consommation d'eau

Cliquez sur l'image ci-dessous pour lire le communiqué de presse, non publié dans la presse écrite, de François EDOM, pour les élus du PG du Mans, au sujet de l'épisode de sécheresse et des réponses politiques à y apporter.



mercredi 20 avril 2011

Communiqué de presse du Front de Gauche au sujet de la réunion des collèges Ronceray, Anne Franck et Les Sources sous une Direction unique !

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse des élus du Front de Gauche revenant sur la décision de l'Inspecteur Académique d'intégrer les collèges Ronceray, Anne Franck et Les Sources dans une Direction unique !!

samedi 26 février 2011

Communiqué de presse au sujet de l'augmentation des tarifs du gaz et de l'électricité

Retrouvez en cliquant sur le lien ci-dessous un communiqué de presse de Maryse BERGER au sujet  de l'augmentation des tarifs et de l'électricité.

mardi 18 janvier 2011

Hommage d'Yves Voisin à Paul Segretain

Nos associations de la Résistance et de la Déportation sont aujourd’hui présentes pour rendre un dernier hommage à leur camarade.Paul Segretain avait pour nom de guerre « Dekobra ». C’est pour nous cette voix qui vient de s’éteindre, cette voix qui communiquait avec Londres pendant cette période tragique où des femmes et des hommes avaient choisi, dès 1940, de combattre le nazisme.Engagé comme combattant volontaire, en qualité d’élève pilote à la base d’Istre, Paul obtient le brevet de pilote militaire en 1940, mais « l’armistice de Pétain » le surprend à Tafaraoui en Algérie. Il est démobilisé, en septembre de cette même année, et regagne le Mans et son emploi à la SNCF.

En arrivant, Il trouve l’ennemi sur le sol de la Sarthe. De plus, le 24 octobre c’est la poignée de main entre Pétain et Hitler, il est de ceux qui osent dire « non ce n’est pas possible, nous ne pouvons accepter une telle humiliation ». Il entre rapidement dans le  réseau « Résistance Fer ». Il pratique le sabotage sur le matériel roulant et récupère du coté de Connéré des armes abandonnées par l’armée Française.

Mais son désir est de travailler directement avec la France Libre du Général De Gaulle. C’est pourquoi, en mars 1942, après avoir été recruté par d’anciens pilotes déjà engagés dans le réseau du colonel Rémy, la Confrérie Notre Dame de Castille, ou CND Castille, il forme et dirige, sous le nom de guerre de Dekobra 2, un réseau d’une dizaine d’agents de renseignements qui couvrent la région du Maine sud, Château du Loir, Laval, Angers, Tours et même jusqu’à Nantes.

Il ne sait pas alors qu’il travaille pour l’un des réseaux les mieux organiséspuisqu’il s’agit en fait du Bureau Central des Renseignements et d’Actions, le BCRA dirigé par le colonel Passy adjoint direct du Général De Gaulle.  C’est ainsi que chaque mois, Paul et son groupe fournissent à ce réseau une multitude d’indications sur les lieux et les activités industrielles ou militaires de l’ennemi, des renseignements qui permettent de mieux cibler les opérations aériennes effectuées par les alliés. 

Un seul exemple : Paul Segrétain a fourni les plans et schémas des sous-stations de l’alimentation de la caténaire de la ligne Paris-Le Mans pour une meilleure concentration des bombardements. Ces activités « administratives » ne conviennent pas entièrement à son tempérament, et elles posent le problème de la transmission des renseignements. Au début de 1943, Paul Segrétain est contacté par Olivier Courtaud dit "Jacot" pour réceptionner les valises contenant les postes émetteurs en provenance de Paris . Paul choisit cette opportunité et une liaison radio est installée au Mans. Dekobra travaille maintenant avec ses deux opérateurs locaux, Edouard Fauchardet René André. Il raconte dans ses témoignages que cela le change de la paperasserie en lui offrant plus d’actions dans ses missions. Le 7 novembre 1943, c’est l’arrestation de Paul Segretain, d’Edouard Fauchard, Robert Gérard et René André. Au Mans, rue des fontaines (aujourd’hui rue des Victimes du nazisme), ils subissent des interrogatoires violents, à coup de pied et de nerf de bœuf. Ils se rendent compte que les Allemands connaissent tous les rouages de leur réseau. Ils ont été victimes d’une trahison, celle du chef de leur centrale radio  Robert Bacqué dit Tilden.

Compte tenu de l’importance du BCRA dans la guerre du renseignement, ils sont tous dirigés sur la prison de Fresne à Paris. Les interrogatoires se déroulent rue des Saussaies où les méthodes sont connues pour leur violence et leurs horreurs. En janvier 44, c’est le regroupement pour le camp de Compiègne et le départ le 21 janvier pour l’Allemagne, ils sont 120 Déportés dans ce wagon qui va rouler pendant 3 jours et 2 nuits dans la promiscuité, la soif, la faim et des conditions d’hygiène indescriptibles. A Buchenwald, Paul devra vivre pendant 15 mois une existence invraisemblable entre des vivants et des morts. Il sait que ses bourreaux ont pour but de l’humilier et de le détruire moralement et physiquement. C’est pourquoi il se réfugie dans l’écriture de poèmes afin « de se soustraire à l’avilissement de l’individu »  selon ses propres termes.

Le 11 avril 1945, l’armée Américaine libère le camp avec la participation de quelques Déportés qui font le coup de feu. Après la guerre, Paul Segretain s’installe à Bessé sur Braye pour y créer une entreprise de mécanique générale. En 1959 il rentre au Conseil Municipal, et il devient en 1982 Maire de sa commune jusqu’en  1989. En 1987, est créée à son initiative le jumelage Franco-Allemand entre Bessé et Kirchdorf.

Paul n’a pas oublié les crimes commis puisqu’il a témoigné par ses écrits comme par sa présence dans des établissements scolaires sur la réalité des faits, mais il n’a pas confondu la responsabilité de l’Allemagne fasciste et des criminels de guerre avec les générations d’après guerre. Ce jumelage franco-allemand souligne le sens de la fraternité de Paul Segretain et la volonté de jeter les bases d’une paix durable entre les peuples par l’amitié.

Il n’a rien oublié, mais Il n’a jamais voulu faire porter aux générations futures le poids des crimes contre l’humanité commis par le nazisme. Paul n’a jamais prétendu avoir été un héros de cette période, mais il en a été un acteur.  Il a défendu les valeurs de la République, celles de liberté, d’égalité et de fraternité. En cela sa vie a valeur d’exemple pour la jeunesse.

 Paul Segretain était Commandeur de la Légion d’Honneur. Avait reçu la Croix de guerre avec palmes ainsi que la médaille de la Résistance.

 

(Yves Voisin au nom des associations de la Résistance et de la déportation, FNDIRP, UNADIF et les CVR.)

jeudi 13 janvier 2011

Communiqué de presse au sujet des mouvements sociaux en Tunisie

Retrouvez ci-dessous un communiqué de presse de Patrice PERDEREAU au sujet des mouvement sociaux en Tunisie.

mardi 4 janvier 2011

Ecole : la saignée continue ! Communiqué de presse de Patrice PERDEREAU

 

C’est une saignée catastrophique que le Gouvernement opère dans l’Education Nationale depuis 2007. 66 000 enseignants ont disparu des effectifs. Pour 2011, la saignée pratiquée sera de 16 000 postes. Merci aux députés sarthois qui ont voté la loi des Finances.

L’agglomération du Mans n’échappe pas à ce forfait pour l’avenir. L’Inspecteur d’Académie, peut être parce que « le sang est la sueur des héros », a proposé à 19H, le vendredi de la sortie des classes, la fermeture de 10 classes pour 3 ouvertures. Et ce serait 42 classes que le département perdrait pour 151 élèves en moins !

 

« La maternelle serait épargnée » !!!

 

Au mans, sur les 6 fermetures, 5 concerneraient des classes maternelles.

Si, comme Rabelais le pensait « la vie consiste en sang », alors il y a lieu de s’inquiéter car l’hémorragie se poursuit. Rappelons que la part de 2 à 3 ans scolarisés était de 40% en 2000 et s’est écroulée à 9%, plaçant la Sarthe au dernier rang régional.

Il y a lieu de s’inquiéter et les enquêtes internationales (PISA, OCDE…) tirent d’ailleurs la sonnette d’alarme montrant une France qui « dégringole », avec une proportion d’enfants en difficultés en lecture et en maths en augmentation.

Dans un très récent rapport, la Cour des Comptes critiquait la politique éducative constatant que « les inégalités scolaires rejoignent les inégalités sociales dans un système où les inégalités scolaires sont très fortes ».

Et pourtant, le gouvernement a fait le choix d’augmenter le nombre d’élèves par classe en 2011.

En gros, à l’école de Sarkozy, les élites sont choyées mais c’est dur, très dur pour les enfants des milieux modestes et populaires.

La scolarisation précoce, l’enseignement primaire parent pauvre du système scolaire, l’aide spécialisée seront gravement atteints par cette politique à courte vue qui sacrifie l’avenir de nos enfants sur l‘autel des économies budgétaires. Dans le même temps, et pour la première fois en 2011, des primes seront distribuées aux recteurs. Mais c’est bien connu, « le médecin se fait payer qu’il ait tué la maladie ou le malade.»

mardi 5 octobre 2010

Loi NOME: hold-up sur l'électricité. Un communiqué d' Yves Voisin.

jeudi 15 juillet 2010

Retraites : vivement le 7 septembre !

Plus de 300 cents personnes se sont rassemblées devant la Préfecture mardi soir pour poursuivre la mobilisation contre la réforme gouvernementale des retraites.
Chantal Hersemeule, François Edom, et Claude Picault, pour les élus du PG, étaient bien évidemment présents à ce rassemblement, avant le grand rendez-vous du 7 septembre prochain.

Veuillez cliquer sur l'image ci-dessous pour lire le communiqué de presse rédigé par François Edom à l'issu du rassemblement.


lundi 12 juillet 2010

Appel à manifestation contre le projet gouvernemental de réforme des retraites le mardi 13 juillet 2010.

Veuillez cliquer sur l'image ci-dessous pour lire le communiqué de presse de François EDOM appelant à manifester, le mardi 13 juillet 2010, contre le projet gouvernemental de réforme des retraites.


jeudi 17 juin 2010

Communiqué de presse au sujet du projet de réforme des retraites présenté par le Gouvernement.

Cliquez sur l'image ci-dessous pour lire le communiqué de presse, non publié dans la presse écrite locale, du PG 72 au sujet du projet de réforme des retraites présenté par le Gouvernement.

vendredi 11 juin 2010

Publication au JO d'un décret créant une infraction pour "obstruction à un acte de chasse "

Cliquez sur l'image ci-dessous pour lire le communiqué de presse rédigé par Patrice Perdereau, Coordinateur départemental du PG, au sujet du décret, publié le 6 juin 2010, créant une infraction pour "obstruction à un acte de chasse".

samedi 5 juin 2010

Volte-face du Sénat vis-à-vis du Défenseur des enfants

Retrouvez ci-dessous le communiqué de presse qu'a envoyé Patrice Perdereau au sujet de la volte-face du Sénat vis-à-vis du Défenseur des enfants.

- page 2 de 3 -