leman_sanspapiers.jpgUne femme grièvement blessée hier devant la maison d'arrêt du Mans après s'être immolée, est décédée ce matin . C'était pour protester contre l'incarcération et l'expulsion de son compagnon qu'elle a eu ce geste désespéré.

Cet épilogue effroyable et révoltant doit pousser le Gouvernement à reconsidérer sa politique migratoire. Non seulement les bavures dramatiques et inhumaines s'accumulent, mais nous savons tous que ces expulsions n'ont aucune fonction de régulation des flux mais sont faites pour adresser un message à l'opinion publique, pour payer à l'électorat lepéniste le prix de son ralliement au populisme de Sarkozy et signifier qu'il n'y en aura pas pour tout le monde, que "nous" ne voulons pas partager avec le reste du monde. Il faut stopper ces expulsions et mettre en oeuvre une politique de régularisation des sans papiers.