Sept enfants tchétchènes, de deux familles sans-papiers, scolarisés dans des écoles mancelles, ont été parrainés vendredi soir. Sept petits manceaux " que nous voulons voir grandir avec nous et avec leurs camarades de classe en toute sécurité" a rappelé le Maire. L'occasion de souligner l'engagement fort des élus de la majorité municipale depuis trois ans, puisqu'une cinquantaine d'enfants ont été parrainés, depuis l'intrusion de la Police dans une école maternelle du Mans. Enfin, les animateurs de RESF ont exprimé leurs inquiétudes en expliquant que la situation devient de plus en plus difficile. En effet, même les enfants sont désormais sous le coup de la politique représsive du Gourvernement en matière d'immigration et de protection des droits des enfants ! Faut-il rappeler la récente remise en cause de la Défenseure des enfants dont la fonction est d'intervenir en faveur du droit des enfants ?
Nous affirmons quela majorité municipale continuera à parrainer les enfants qui grandissent dans nos écoles. Et nous nous opposons fermement aux projets gouvernementaux de suppression de la Défenseure des Enfants. Nous demandons au contraire que les contrôles démocratiques sur le fonctionnement des services de qualité soient accrus et qu'une politique globale de protection de tous nos enfants, quelle que soit leur situation, soit promue.