Hier a eu lieu la remise à M. le Préfet des votes contre la privatisation de la Poste. Notre collègue François Edom, qui s'est beaucoup investi dans le suivi du dossier et l'organisation de la votation, était présent et y représentait le PG.
Vu le succès populaire qu'a engendré cette manifestation, nous attendons désormais du Gouvernement une véritable réponse politique et la tenue d'un référendum notamment.