Très brièvement, dans trois Conseils d'administration où je siège, la même question est revenue trèe prégnante à chaque fois. 

la Madeleine, la DGH ( dotation globale horaire) laisse un jeu de 6,5h sur un total de 586,5 h soit 1% !!! Les groupes de science n'étant plus prévus dans la dotation, alors qu'il ya une contrainte de locaux  indiscutable, il a été proposé de les maintenir en 3ème seulement. Au final, il sera consommé 5,5h sur les 6,5 prévues. Voilà dans quel état la fameuse RGPP plonge les collèges du pays. A l'Epine, même son de cloches et les parents ont écrit au maire et l'IA.

Au Lycée Sud, mêmes motifs mêmes peines, les enseignants ont décidé ici de cessé le travail car trois postes vont sauter. Et pourtant, ce sont 14h30 qui manquent en lettres-histoire, 12h en anglais, 3h30 en plasturgie... Une situation ubuesque.


Enfin, ce soir nous étions avec les parents d'élèves de La Bazoge. Là-bas, l'IA et le Conseil Général veulent séparer les enfants de la commune entre deux collèges différents pour accueillir tout le monde. Tout cela manque vraiment d'ambition.

Très récemment, un responsable de l'Education Nationale me confiait que partout " c'est l'os qui maintenant était attaqué..."