Le Conseil municipal se tenait en Mairie hier soir. Durant la séance, Chantal Hersemeule a pris la parole pour proposer à l'assemblée d'attribuer à la Médiathèque des quartiers Sud le nom de Simone de Beauvoir, philosophe, romancière et essayiste française, qui a partagé la vie et les idées du philosophe Jean-Paul Sartre et s'est attachée au combat pour l'amélioration de la condition des femmes.
Elle a notamment publié "le deuxième sexe", dont 20 000 exemplaires furent vendus dès la première semaine, et "Les mandarins" pour lequel elle reçut le Goncourt en 1954. Chantal a pu redire combien sa génération de militantes féministes lui doit. Sans ses travaux et ses écrits la reconquête du corps et du du destin des femmes par elles mêmes aurait-elle réalisée les progrès accomplis dans le sillage de Mai 68 ? On parle beaucoup et à juste titre de S. Veil mais Simone de Beauvoir, c'est aussi un sacré jalon pour le combat des femmes.
Affaire à suivre...