Après le défilé du 1er Mai et des grillades entre amis fidèles du Muguet du Parti, en route pour le Parc de l'Epine où se tient le bric à brac. Mais tout d'abord, nous sommes toujours sous le charme de ce petit quartier d'habitat social lové entre les petits dénivelés du lieu. Sous le ciel bleu qui nous accueillait et le rideau d'accacias qui guidait nos pas, nous nous disions que décidément il manquait à ce petit coin que notre société soit moins dure et plus douce pour les humbles...


Arrivés sur la petite plaine de jeux, nous retrouvons l'équipe de Fêt' l'Epine qui depuis 4 heure du matin oeuvrait et mettait bon ordre au déroulement de l'évènement. Cette année, une nouveauté, les jeux de boules qui ont été réalisés par la Ville en même temps que la Maison P. Perret. Je prends le temps de discuter avec Rémy, le Président, qui me rappelle que la journée va permettre de financer un voyage scolaire pour les élèves du collège et que deux cars se rendront pour une journée complète au zoo de Beauval cet été. Ce bénévolat nous réchauffe à chaque fois le coeur. Ah, Ce ne sont pas des citoyens qui piaffent d'impatience le prochain W-E pour partir, dés le vendredi, au bord de la mer ou ailleurs et le W-E d'après...


Allez, zen, le temps était de la partie; nous sommes revenus de notre agréable tour avec un vieux bouquin d'alpinisme de Reinhold  Messner, le pic cador italien. Sympa non ?