Suite à la déclaration de Mme Desaulle qui a qualifié l'hôptial du Mans de "fragile" dans les colonnes du Maine-Libre, retrouvez ci-dessous le courrier de Maryse Berger en réponse à cette déclaration.



Retrouver ensuite le courrier, toujours adressé à Mme Desaulle, sur les menaces liées à la pratiques des opérations du cancer.