Nous respectons beaucoup le journalisme, c'est un pilier essentiel de toute démocratie. Pourtant, nous nous parfois étonnons de la façon dont il fonctionne.

Lors de l'orage très violent de la nuit du samedi au dimanche 6 Juin, la crèche Technopole a vu ses chéneaux débordés comme beaucoup de vérandas mancelles, à cause des pentes faibles de leur toiture. Des infiltrations d'eau ont imbibé des dalles " cartonnées" du faux-plafond suspendu, qui se sont fissurées et sont tombées. La crèche était fermée, c'était dimanche.

Mais voilà ce qu'écrit O-F:Ce que O-F aurait peut-être aimé écrire:

"La crèche toute récente est une passoire, les travaux seront très longs, les parents vont devoirs attendre au moins un..."

Enfin, ce que O-F n'écrira pas:

"Dés le mardi, les 50 bambins étaient accueillis dans 3 autres crèches. Il y a eu mobilisation des agents des services publics de la PMI et des crèches du Mans et la continuité du service public a été effective."

Bravo au service public et bravo à ses agents car ce jour tout est rentré dans l'ordre.