"Les chaînes télévisées restent, les hommes politiques passent".

Laurence Ferrari, présentatrice du JT de TF1, alias la perruche.