Les premiers patients arriveront le 18 octobre. Dédiée à la maladie d’Alzheimer, La Souvenance, qui se dresse à l’ouest de l’université du Maine, est la première maison dont l’architecture répond aux exigences thérapeutiques de liberté d’aller et venir et à la haute qualité environnementale. Vaste atrium central avec passerelles, jardin extérieur, unités de vie adaptées à l’état des patient: accueil de jour, malade pouvant participer à des activités ou pas... « Les patients pourront déambuler librement sur plus de 5000m2 », a précisé M. Bertin, Président de l'Association qui gère l’établissement comptant 96 places et qui a coûté plus de 14 millions d’euros.