Nous présentions aujourd’hui un nouveau « guichet » en ligne au service des familles mancelles. Elles vont pouvoir maintenant s’informer et effectuer des démarches administratives. A partir du site de la Ville, on accédera à un Espace Famille qui aura une partie publique ouverte à tous et une partie privée accessible à l’aide d’un code famille et d’un mot de passe. On y trouvera toutes les informations et l’actualité des activités scolaires et périscolaires de l’enfant, comme les haltes garderies, les crèches, la restauration scolaire, les centres de loisirs…On pourra aussi effectuer les démarches concernant les enfants de chez soi et à tout moment.

Ce service propose aussi de visualiser et régler les factures en ligne, de poser des questions et obtenir des informations sur les activités proposées, de prendre connaissance des menus dans les restaurants scolaires et les centres de loisirs, d’obtenir toute information relative aux activités des enfants, de signaler un changement de données personnelles, de simuler son quotient familial. Néanmoins, j’ai souhaité conserver la notion « d’accueil » pour les inscriptions aux activités car elle est nécessaire pour vérifier ensemble les informations et, surtout pour nos activités éducatives et préventives, rien ne remplacera jamais une présence et un contact humain. Les soucis de parentalité sont trop importants pour que nous-mêmes ne laissions trop croire que la machine peut les résoudre. Par contre, il faudra changer et revisiter notre notion d’accueil et l’enrichir sur le plan éducatif.

 En route pour son extension.

 Quelques avis contrastés :

Une maman est ravie de pouvoir gagner du temps pour régler les factures et d’avoir ainsi beaucoup moins de paperasses : « Bien sûr que je vais utiliser ce service. C’est super. Je vais gagner du temps et, surtout, cela fera beaucoup moins de paperasses ». Par ailleurs, le fait de pouvoir consulter sur le site tout ce qui concerne la crèche et l’école de son quartier l’intéresse.

D’un autre côté, une autre maman considère qu’il ne s’agit pas d’un service en plus : « Pour moi, ce n’est pas un service en plus. Je continuerai à payer mes factures à papier. Ca m’énerve un peu, cette tendance à vouloir tout pointer et tout regrouper sous prétexte de faciliter la vie des gens ». Elle s’interroge sur l’utilisation des renseignements communiqués : « Est-ce pour mieux connaître et suivre les gens ? Qui va avoir accès à toutes ces données ? Qu’est ce qu’on fera de toutes ses informations. Je n’ai pas envie que tous les services de la ville sachent que j’ai payé telle ou telle facture en retard ».

Une autre maman : « Non, on n’utilisera pas le paiement en ligne. Tout simplement parce qu’on n’est pas des adeptes du règlement sur internet. Par contre, je trouve intéressant de pouvoir consulter les jours de présence des enfants sur le calendrier publié en ligne pour contrôler la facture. »

Finalement, nous avons eu raison d'avancer à pas mesuré...