La mobilisation est générale pour se battre contre la décision de l’Inspecteur d’Académie de regrouper les collèges Le Ronceray-Les Sources et Anne Franck sous une direction unique. En effet cette décision constitue une nouvelle offensive contre le collège du Ronceray et plus généralement les services publics de l’éducation dans les quartiers populaires.

Un an seulement après la menace de fermeture qui a pesé sur ce collège, l’Inspecteur d’Académie revient à la charge. Avec le regroupement des 3 collèges, c’est bien la fermeture du Ronceray qui demeure envisagée à terme par l’Inspecteur d’Académie.

Déjà fortement mobilisée en 2010, Maryse Berger a alerté les conseillers municipaux des conséquences d’une telle décision et a proposé un vœu demandant qu’un principal soit affecté à temps plein dans chaque collège, et ce dès la rentrée 2011.


Mais le combat ne s’arrête pas là ! Aujourd’hui les professeurs des collèges Les Sources et Le Ronceray ont fait grève, dont 100 % des personnels enseignants au Ronceray.

La principale du Ronceray, tenue par ses obligations professionnelles à être présente dans l’enceinte du collège, en est allée de sa solidarité en portant un badge affirmant sa « solidarité avec les enseignants et les parents d’élèves ».

A  15 H, les enseignants se sont rendus au pôle emploi du quartier du Miroir en espérant y recruter un principal à temps plein. En vain ! Ils ont trouvé portes closes !

Peut être faudrait-il aller jusqu’au Pôle emploi de Paris puisque le Rectorat y organise un recrutement d’ampleur des professeurs remplaçants ?! Et si l’Education Nationale le fait pour des professeurs remplaçants, pourquoi ne le ferait-elle pas pour un principal ?!!!


Trêve de plaisanterie, il s’agit bien dans ces deux cas de décisions totalement scandaleuses.

Demain, les parents d’élèves prendront le relai des professeurs dès 7 H30 à l’entrée du collège puis se rassembleront route de Tours,  près de Carrefour, de 12 H 30 à 13 H 30.