La CLASSE TROTINETTE est finalement SAUVEE ! Suite à la mobilisation des parents, des professionnels de l'éducation ainsi qu'aux interventions des élus, l'Inspecteur d'Académie est revenu sur sa première décision, pour le moins incompréhensible, de fermer la Trotinette. Mr Roy a reculé, et c'est très bien...Lui qui soutenait mordicus, lors du rendez-vous que j'ai eu avec lui, que les enfants pouvaient sans problème être accueillis en classe comme la loi de 2005 le disait...


Qu'est-ce la Trotinette au fait ?
C'est une expérience d'éducation unique qui consiste à apporter les conditions propices à la scolarisation des enfants handicapés de 3 à 6 ans. Une sorte de passerelle vers la scolarisation en milieu ordinaire d'enfants handicapés.

Outre la structure d'accueil, les personnels sont également maintenus. On peut s'en réjouir également. Dommage pour l'Inspecteur d'Académie qui voyait dans cette fermeture l'opportunité d'obéir au "sacro-saint" non-remplacement d'1 fonctionnaire sur 2 dans l'enseignement. Ordre de Sarko qui consiste à réduire la pédagogie en milieu scolaire à une simple question d'arithmétique sans prendre en compte les réels besoins des enfants.
Car il est bien évident que les meilleures chances pour l'intégration des personnes handicapées dans la société nécessite des moyens qui vont de pair, la Trotinette doit exister et ne doit pas être soumise à l'opération scandaleuse du gouvernement : "15 000 suppressions de postes dans l'éducation nationale".

Il va falloir maintenant se battre pour les CLIS et les auxilliaires de vie scolaire que Mr Roy a l'intention de faire travailler 20 h au lieu de 24 aux côtés des enfants. A suivre...