Les riverains des quartiers Australie et Heuzé étaient invités samedi matin à se joindre aux élus pour l’inauguration des travaux d’aménagements des berges de la Sarthe et de l’Huisne achevés depuis plus d’un an.

La réalisation de ces travaux a été ardemment défendue par les riverains des zones meurtries à la suite des inondations successives, très fortes, de 1995 et de 1998. Les riverains qui se sont réunis au sein de l’Association de Défense des Sinistrés des Quartiers Inondables (ADSPQI), étaient donc nombreux ce jour pour se féliciter par la voie de Mr Riou, le Président, des travaux effectués.

Patrice PERDEREAU et Yves Voisin étaient présents pour faire part de l’attachement du groupe à ces travaux, de même que P. Paumier. Il faut noter au passage l’engagement financier de la collectivité non négligeable, le coût des travaux de 5 millions d’euros étant pris en charge pour moitié par la collectivité mancelle. L’aide de la Région (900 000 €), de l’Etat (750 000 €) et du Conseil Général (630 000 €) et de fonds européens ont permis de boucler l’autre moitié du budget nécessaire.

Malheureusement, et malgré le montant des sommes citées précédemment, ces travaux indispensables pour protéger les habitations de l’agglomération mancelle mais, qui ne sont véritablement efficaces que pour des inondations de courte durée et qui n'abaissent le niveau de l'eau que de 20 cm nécessitent d’être corrélés avec la construction d’ouvrages en amont (retenues sèches du Gué Ory).

Cette bataille-ci n’est pas gagnée car des réactions hostiles existent face auxquelles l'Etat a pour le moment renoncé et le Conseil Général peu appuyé.

La question de la construction d’ouvrages en amont est donc toujours d’actualité. Nos élus, Patrice PERDEREAU et François EDOM qui a tout particulièrement suivi ce dossier au cours de ces différentes phases, vont donc continuer d'être présents et actifs à la poursuite de ce dossier.