Maryse BERGER et Chantal HERSEMEULE, pour le Parti de Gauche 72, se sont rendues devant l'Inspection Académique pour manifester, en compagnie des parents d'élèves et des enseignants, contre la décision de l'inspecteur d'académie qui conduirait à la suppression de 18 postes de RASED (Maître spécialisés pour les élèves en grande difficulté) ainsi qu'à la suppression de 41 postes dans les écoles publiques du département.

La ré-organisation voulue par l'inspecteur d'académie, au nom de la RGPP, n'aurait pour conséquence que l'abandon de l'aide à dominante pédagogique pour un très grand nombre d'élèves. Cette décision, si elle est appliquée, est tout simplement inadmissible car elle annihile les chances de réussite des élèves pour lesquels le système classique n'est pas adapté.

Le Parti de Gauche avait déjà réagi par un communiqué de presse (ci-dessous) à l'annonce faite par l'inspecteur d'académie. Il soutiendra les actions des enseignants et des parents d'élèves et il sera vigilant quant à la suite des évènements.