Le 8 mars est l'occasion de nombreuses initiatives qui mettent en avant les femmes. Certaines sont habituelles comme dans la ville d'Allonnes où des élu-e-s distribuent des fleurs aux sorties d'école et dans le centre commercial proche du mail.

Les revendications féministes, encore nombreuses sont prises en compte dans le programme du Front de Gauche. Des mesures pour renforcer la protection sociale et lutter contre la précarité répondent à la paupérisation croissante des femmes. Pour elles, petits salaires et temps partiels ; elles cumulent les handicap sociaux et la responsabilité des enfants.

Elles sont plus concernées par la dégradation des services publics comme la petite enfance et la santé, mais aussi par le manque de transport en commun et la cherté de l'eau et de l'énergie.

Le Front de Gauche, au pouvoir, rétablira le Ministère des Droits des Femmes et garantira la parité dans toutes les assemblées élues. Le respect des temps des femmes sera mis en avant pour voir la parité s'installer dans la vie politique, la vie associative et la vie familiale.

Le Front de Gauche est décidemment la solution écologique, sociale, culturelle, financière pour les femmes et pour les hommes.

Chantal HERSEMEULE