Ce samedi, des habitants du quartier Rhin-et-Danube, des membres du collectif « anti-pub 72 », des militants élus du Parti de Gauche (et pas seulement d’EELV tel qu’il l’est mentionné dans l’article du Maine Libre du samedi 30 juin) se sont donnés rendez-vous à l’angle de l’avenue Rhin-et-Danube et de la rue des Etamines pour déployer une bâche et ainsi masquer le nouvel écran publicitaire de type plasma.

 

 

Fortement énergivore, élément de pollution visuelle dans le paysage urbain, élément de perturbation de l’attention des conducteurs, le développement accru de ces panneaux publicitaires, plasma ou non, est source de nombreux mécontentements.

Auparavant, lors du Conseil Communautaire du 28 juin, les interventions de Maryse BERGER et de Patrice Perdereau  pour le groupe des élus Parti de Gauche, et d'élus ont convaincu le Maire de réviser le règlement local (datant de 1985) qu’il conviendra de redéfinir tout en respectant le règlement national en vigueur depuis le Grenelle II sur l’environnement. A suivre…