Comme chaque année depuis 30 ans de jumelage Le Mans - Haouza opéré à l'initiative de Robert Jarry, des bambins de la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD) ont été reçus en Mairie. Maryse BERGER, Yves VOISIN et Anatole COMPAORE étaient présents pour le groupe des élus du Parti de Gauche.

En 30 ans, pas moins de 400 enfants ont été accueilli dans les familles mancelles, bénévoles, pour passer un doux moment de vacance, loin des troubles du conflit territorial armé opposant la RASD au Maroc. Faut-il encore le rappeler, aucun enfant ne doit être l'otage ni la victime d'un conflit colonial et militaire !

Par la réception des enfants d'Haouza, notre ville continue ainsi à assumer sa solidarité envers le peuple Sahraoui tout en continuant à soutenir le fait que la résolution 1754 de l'ONU, qui donne droit à l'autodétermination du peuple Sahraoui ainsi qu'à l'indépendance de la RASD, soit enfin exécutée et appliquée.

Pourtant, le Maroc se soustrait à la primauté du droit international en ignorant cette résolution, poursuit ses pressions diplomatiques et militaires sur la RASD qui plongeant les Sahraouis en situation d'exil et de grave crise sanitaire et humanitaire.

Durant son mandat, Nicolas Sarkozy n'a fait aucun geste sur la scène internationale pour encourager la Maroc à appliquer cette résolution. Espérons que ce ne sera pas le cas avec François Hollande...