Quelles sont les règles aujourd'hui en matière d'affichage publicitaire ?

La Ville du Mans a adopté en 1985, un règlement local de publicité qui régit l'affichage sur le territoire. Les communes ne sont pas obligées d'adopter un règlement local et peuvent tout à fait appliquer la réglementation nationale. C'est d'ailleurs le cas de bon nombre de communes de la communauté urbaine de Le Mans Métropole.

Pourquoi la municipalité veut-elle modifier la réglementation ?

Nous avons été incités à entamer cette modification par le collectif Anti pub 72, qui s'inquiétait de l'arrivée de nouvelles formes de publicité avec affichage numérique. Ce collectif nous a invités à participer à l'une de leur réunion l'an dernier. A l'issue de rendez-vous, j'ai proposé au maire de se pencher sur la question. Nous avons reçu plusieurs fois le collectif et nous nous sommes engager à lancer cette Procédure.

Quels vont être les axes de travail ?

Evidemment, en 2013, il y a tout un tas de formes de publicité qui n'existaient pas en 1985, à commencer par les panneaux lumineux à affichage numérique. Ce sont des données que nous allons devoir prendre en compte. Nous allons également devoir nous conformer au Grenelle II de juillet 2010 qui modifie complètement la réglementation nationale.

Enfin, ce nouveau réglement aura également pour objectif de préserver le paysage urbain pour enforcer la qualité du cadre de vie manceau. Cela veut dire également préserver le patrimoine naturel pour la candidature de la Cité Plantagenêt au patrimoine mondial de l'humanité.

Combien de temps va prendre cette démarche ?

La procédure est très lourde. Elle est équivalente à un plan local d'urbanisme. Il y a des étapes et des délais incompressibles à respecter. De plus, ce règlement local de publicité est une démarche municipale qui doit nécessairement être votée au niveau communautaire. Les quatorze communes de Le Mans Métropole sont donc concernées.

Quelles sont les étapes à suivre ?

Nous allons tout d'abord réaliser un état des lieux de la publicité sur le territoire. Où sont les panneaux, quelles sont leurs dimensions, à quelle distance sont-ils placés les uns des autres ? Ensuite, nous devrons réaliser une enquête publique auprès des habitants. Les annonceurs vont également être consultés. Il va donc falloir compter deux ou trois bonnes années avant que le nouveau règlement soit définitivement adopté.